COUPE DE FRANCE – GERARDMER S’ARRETE LA

On l’avait annoncé, Kingersheim était favori mais les Géromois ont chèrement vendu leur peau. Dans un premier set dans lequel on croyait avoir perdu Simon Deiber sur blessure, la rentrée de Quentin Adam, omniprésent samedi soir a permis à Gérardmer de rester au contact même si la manche devait revenir aux visiteurs (23-25). Qu’à cela ne tienne. Les locaux repartaient au combat, notamment un Simon Remy des grands soirs et une défense efficace.
Quelques erreurs permettaient toutefois à Kingersheim de s’échapper (19-23 puis 20-24), moment choisi par Gérardmer pour montrer toute l’étendue de son talent et recoller au score.
Cette manche ne se sera jouée qu’à une énième erreur évitable en relance (23-25) à nouveau mais on sentait les Géromois revigorés. Cette sensation était confirmée dès le set suivant dans lequel les Vosgiens auront mené de bout en bout, à nouveau portés par Quentin Adam et le retour de Deiber aux affaires.
A nouveau percutants face à un adversaire qui faisait tourner son effectif, les Géromois remportaient cette manche (25-21). Un peu de fatigue en fin de match, quelques bourdes se reproduisaient, le service était moins percutant, certes Gérardmer s’inclinait finalement, mais avec les honneurs et surtout la certitude que son banc pouvait amener des solutions.
De bon augure avant le match de championnat de samedi prochain.

Gérardmer – Kingersheim : 1-3 
Les set s : 23-25, 23-25, 25-21, 18-25.

Gérardmer (six de départ) : Durain, Deiber, Remy, Orzes, Mengel, Gérard. Entrés en jeu : Adam, Bergagnini, Maitre (libero)

Article VosgesMatin