GERARDMER N’ASSURE PAS LE SERVICE

En accueillant Villers et après un bon début de saison, Gérardmer s’est sans doute vu trop beau. Le début de match devait pourtant les conforter dans leurs certitudes. Les Géromois prenant les devants (8-6 puis 16-12). La machine géromoise semblait lancée. Il en était toujours de même à 24-21 pour les locaux, jusqu’à un service raté. Et là, plus rien, réception vendangée, attaques dehors, 5 erreurs pour donner le set à Villers qui n’en demandait pas tant, les Vosgiens tournaient tête basse.

De retour aux affaires, on attendait un réveil géromois dans une halle des sports chauffée à blanc. Oui mais voilà, c’est Villers qui imposait le rythme, et donnait le tournis à la réception géromoise. Ajouté à cela un nombre inadmissible à ce niveau de services ratés, Gérardmer ne pouvait pas espérer inverser la tendance. Comme un symbole, le set se perdait sur une défense de Durain que ses 5 coéquipiers regardaient tomber au sol sans qu’aucun ne se sente concerné.

Malgré les nombreux changements de Bombarde, le troisième set démarrait encore plus mal, avec un 2-8 au temps mort et des Géromois qui semblaient sonnés. Une belle remontée jusqu’à 10-10, on croyait au réveil, mais trop d’erreurs directes, en attaque et une nouvelle fois au service, Gérardmer sombrait 25-18 et laissait filer les points d’un match qui comptera sûrement en fin de saison.

Gérardmer – Villers-lès-Nancy : 0-3 
Les sets : 24-26, 22-25, 18-25

GÉRARDMER.- Six de départ.- Deiber, Remy, Didier, Orzes, Mengel, Durain. Sont entrés en jeu : Jan (libero), Bergagnini, Adam, Bourlier, Bonne

Sale journée pour les Gérômois !

Article VosgesMatin