Gérardmer parmi les grands

Jérôme JAN se veut plutôt optimiste pour le maintien

Après une saison presque parfaite en prénationale, les Gérômois sont parvenus à poinçonner leur billet pour la Nationale 3. L’accomplissement d’un projet mis en place il y a près de dix ans, alors que le club était encore en Régionale 2. « On avait des jeunes mais c’est le problème des petits clubs comme nous. Les meilleurs allaient voir ailleurs où le niveau était plus intéressant. On a souvent eu le niveau pour jouer en N3, mais pas le niveau pour monter » plante Jérôme Jan, le président.

Le quid de la saison parfaite pour aller voir plus haut. Avant donc le printemps 2017. C’est la première fois de son histoire que le club va engager une équipe à ce niveau de compétition. « Si le club n’a jamais joué en Nationale 3, quasiment tout l’effectif y a déjà joué. Voire plus haut. Ce qui fait notre fierté c’est d’être monté avec des jeunes Gérômois comme Paul Didier, Simon Remy ou encore Valentin Bonne tous revenus l’an dernier », souligne le président. L’alchimie entre la jeunesse et les vieux briscards a parfaitement fonctionné. De quoi rentrer dans la cour des grands. Avec un objectif raisonnable. « Comme tout promu, c’est le maintien », avance le président qui enfile encore le maillot tous les week-ends. La mission s’annonce difficile, mais pas impossible. Le saut dans l’inconnu n’est ‘’que’’ pour le club puisque les joueurs présentent des CV intéressants. D’autant plus que des recrues de poids sont venues renforcer le collectif. Simon Deiber, qui a joué en Nationale 2, donnera sûrement plus qu’un coup de main. Tout comme Quentin Adam.

Déjà en jambes

Le premier match en championnat est prévu dimanche, sur le parquet de Strasbourg. La semaine dernière, les joueurs de Yann Bombarde étaient en lice pour le premier tour de la Coupe de France. Dans une triangulaire face à Creutzwald (défaite 2-0) et Villers-lès-Nancy (victoire 2-1), les Gérômois ont pu se frotter à deux équipes qui sont dans la même poule de N3. « C’est rassurant par rapport à notre niveau de jeu. On va monter en puissance au fil de la saison. On est crédible pour jouer à ce niveau. Mais les premiers matchs vont être difficiles face aux cadors de la poule. Il ne faudra pas se mettre dans une spirale négative » souligne Jérôme Jan.

Article VosgesMatin